Herbe à Robert

Nom binominal : Geranium robertianum

Classification phylogénétique
Ordre : Géraniales
Famille : Géraniacées

L’herbe à Robert est une plante herbacée (annuelle ou bisannuelle) commune dans une grande partie des zones tempérées de l'hémisphère nord.

Elle est également appelé en Herbe rouge, Bec de grue ou de cigogne (Alsace), aiguille Notre-Dame, cerfeuil sauvage (à cause de la forme de ses feuilles), épingles de la Vierge, fourchette du diable (à cause de la longue et curieuse pointe qui termine ses fruits); en anglais Herb Robert et Herb Robin, en italien Erba roberta et Geranio di San Roberto.

La tige, grêle, est rougeâtre, velue, renflée aux nœuds.

La feuille est très découpée, d'aspect palmatiséqué à 3 à 5 lobes (folioles) pennatifides. Elle a un long pétiole velu, souvent rougeâtre. Le limbe est velu, vert à la face supérieure, vert grisâtre et tomenteux à la face inférieure. Certains spécimens sont rouges ou certaines feuilles virent au rouge à la fin de l'été, ou au début de l'automne.

La fleur a cinq pétales. Elle comprend un calice constitué par 5 sépales dressés, resserrés au sommet, mucronés, striés longitudinalement. Le style dépasse nettement le calice. Les pétales sont roses tirant parfois sur le violacé. Les fleurs sont disposées par deux sur chaque pédoncule. Elles présentent souvent des rayures plus claires.

Très odorante, l'herbe à Robert dégage une odeur très forte et âcre encore plus intense lorsqu'on froisse ses feuilles entre les doigts à tel point que la plante est surnommée "Stinky Bob" (Robert, le puant).

Sa racine était utilisée pour tanner les cuirs (elle est riche en tanin).

Usage pharmaceutique

Toutes les parties de la plante ont été utilisées en pharmacopée traditionnelle.

  • L'infusion de plante entière (hors racine) était réputée lutter contre la dysenterie et les hémorragies utérines (elle était utilisée comme hémostatique externe).
  • Son huile essentielle est réputée antiseptique.
  • Les sommités ont des propriétés diurétiques.
  • On l'a utilisée contre les maux de dents.
  • Les diabétiques l'ont utilisée afin de diminuer leur taux de sucre.
  • Elle était aussi réputée pour désengorger les mamelles.