Coquelicot

Nom binominal : Papaver rhoeas

Classification phylogénétique
Ordre : Ranunculales
Famille : Papaveracées

Le coquelicot est une espèce de plantes herbacées dicotylédones annuelles originaires d'Eurasie. Elle est dite messicole, car elle est associée à l'agriculture depuis des temps très anciens, grâce à son cycle biologique adapté aux cultures de céréales, la floraison et la mise à graines intervenant avant la moisson.

Noms vernaculaires : Coquelicot, pavot-coq, pavot des champs, pavot sauvage, poinceau, ponceau. Les anglophones l'appellent corn poppy ou field poppy.

Étymologie : D'abord écrit coquelicoq (1545), son nom est une variante de l'ancien français coquerico, désignant le coq par onomatopée. Il s'agit d'une métaphore entre la couleur de la fleur et celle de la crête du coq.

La tige du coquelicot, lorsqu'on la coupe, laisse échapper un latex blanc, comme les autres pavots. Les fleurs, solitaires, grandes, simples, ont de 7 à 10 cm de diamètre et sont portées par de longs pédoncules velus. Elles comptent deux sépales libres, en forme de coupe, qui tombent dès l'éclosion de la fleur, et quatre pétales papyracés, le plus généralement rouge vif. Les boutons floraux sont penchés vers le bas avant la floraison.

Les fruits sont des capsules, sphériques, presque obovales, de 1 à 2 cm de long, contenant une grande quantité de graines minuscules, facilement emportées par le vent. Les pétales sont riches en mucilage et contiennent des tanins et des pigments anthocyaniques.

Usage médicinal

Comme tous les pavots, le coquelicot a des effets narcotiques dus aux alcaloïdes qu'il contient. En phytothérapie, on utilise ses pétales séchés, qui prennent une couleur lie-de-vin à la dessiccation et dont on fait le plus souvent des tisanes. Ses effets apaisants se font sentir sur l'adulte, mais surtout sur les jeunes enfants (on mélangeait autrefois du coquelicot à la bouillie des enfants pour faciliter leur sommeil).

Par ses propriétés émollientes, sédatives légères et béchiques, le coquelicot est un calmant de la toux et des irritations de la gorge. Il est alors utilisé sous forme de pastilles à sucer. Il existe un sirop de coquelicot.

Usage alimentaire

Les jeunes feuilles de pavot peuvent être consommés crues et utilisées pour aromatiser soupes et salades. Les graines sont utilisées comme telles en pâtisserie ou pour confectionner des pains aromatisés.