Romarin

Nom binominal : Rosmarinus officinalis

Classification phylogénétique
Ordre : Lamiales
Famille : Lamiacées

Le romarin ou romarin officinal (Rosmarinus officinalis), est un arbrisseau de la famille des Lamiacées (ou labiées), poussant à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen, en particulier dans les garrigues arides et rocailleuses, sur terrains calcaires.

Le nom « romarin » viendrait du latin « ros marinus » (rosée de mer), ou bien du grec « rhops myrinos » (buisson aromatique ou encore du latin « rhus marinus » (sumac de mer). On l'appelle également « herbe-aux-couronnes » et, en provençal, « encensier ».

Il fait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire De Villis (fin du VIIIe ou début du IXe siècle).

Médecine et phytothérapie

Le miel de romarin, aussi appelé « Miel de Narbonne » était un des multiples constituants de la thériaque de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle.

Le romarin a longtemps été utilisé empiriquement comme agent hépatoprotecteur et cholérétique. Il permet d'activer les fonctions digestives, en particulier le travail de la vésicule biliaire.

Le romarin est antimycosique et antibactérien. Ses substances limitent le développement de certains agents pathogènes.

Le romarin est recommandé pour traiter les divers cas d’asthénie.

L'utilisation d'huile de romarin dans un bain stimule la circulation dermique et améliore l'hémodynamique pour les problèmes d'occlusion artérielle.

L’huile ou l'extrait aqueux de feuilles permettent d’inhiber certaines contractions induites chez les lapins et les cochons d’inde. Le romarin aurait donc des effets antispasmodique.

Certaines études indiquent que le romarin permettrait de prévenir et de limiter la progression de certains types de cancers.

Propriétés : cholagogue / anti-stress

L'huile essentielle de romarin peut avoir des effets neurotoxiques, déclencher convulsions et crises d’épilepsie.

Par voie orale, et à part l'utilisation en cuisine, il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.