Salsifis des prés

Nom binominal : Tragopogon pratensis

Classification phylogénétique
Ordre : Asterales
Famille : Asteracées

Le salsifis des prés (Tragopogon pratensis) est une plante herbacée bisannuelle. Il est commun en Europe

On l'appelle également barbe-de-bouc du fait que son capitule, presque toujours fermé, laisse simplement dépasser quelques poils blanchâtres ou brunâtres semblables à une barbiche.

Description

  • Plante herbacée à latex. 
  • Racine pivotante développée. 
  • Feuilles entières et étroites, lancéolées, à extrémité aiguë. 
  • Fleurs ligulées réunies en capitules, de couleur jaune. Involucre formé d'une seule rangée de bractées (8 à 12) soudées à leur base, étroites, beaucoup plus longues que les ligules. Le capitule ne s'ouvre que le matin, surtout par temps ensoleillé. 
  • Plante pérenne monocarpique
  • Fruits surmontés d'une aigrette constituée de poils plumeux, rappelant celui des pissenlits. Comme celui des pissenlits, l'akène plumeux du salsifis sauvage agit tel un parachute qui entraîne au loin les graines avec la complicité du vent.

Usage médicinal

Le salsifis des près est une plante médicinale qui fait partie de la pharmacopée traditionnelle européenne. Il a des propriétés thérapeutiques dépuratives et diurétiques, sudorifères et stomachiques.

Il est un remède des douleurs rhumatismales et soigne les crises de goutte.

Il est efficace dans le traitement des verrues.

Il aide efficacement à désintoxiquer l’organisme de ses toxines.

C’est dans la racine et les feuilles du salsifis des près que l’on retrouve les composants actifs: des glucides et des protéines, des graisses et des substances amères, des mucilages et de la cellulose, de nombreuses vitamines A, B1, B2, PP, C, ainsi que du magnésium et du potassium et du sodium, et du fer, du calcium et du phosphore.

Usage alimentaire

La racine pivotante est développée et comestible.

Récolte conseillée en octobre.