Les plantes de notre Clos des simples (Jardin des plantes médicinales)

 << < 1 2 3 4 5 6 7 > >>
Carvi
Carum carvi
Apiales / Apiacées

Son utilisation est attestée en Égypte, 1500 ans avant J.-C. Dans Henry IV de Shakespeare (IIe acte), Falstaff est invité à prendre un repas de reinettes et de carvi, censé faciliter la digestion.
Chardon-Marie
Silybum marianum
Astérales / Astéracées

La Vierge, pour échapper à Hérode, aurait caché l'Enfant Jésus sous des chardons. En lui donnant le sein, quelques gouttes de son lait tombèrent sur les feuilles, d'où les nervures blanches...
Chélidoine
Chelidonium majus
Ranunculales / Papavéracées

La chélidoine est l'herbe à verrues. Elle doit son nom à la coïncidence de sa floraison avec l'arrivée des hirondelles (du grec ancien χελιδών, hirondelle).
Ciboule
Allium fistulosum
Asparagales / Amaryllidacées

Cultivée pour ses feuilles aromatiques et utilisée comme condiment, au goût plus doux que l'oignon ou l'échalote.
Recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne...
Ciboulette
Allium schoenoprasum
Asparagales / Amaryllidacées

La ciboulette est la petite ciboule. On la désigne aussi comme étant les "appétits", par allusion à ses propriétés apéritives.
Citronnelle
Cymbopogon citratus
Poales / Poacées

La citronnelle est une graminée (on dit aujourd'hui poacée).
Connue pour son huile essentielle utilisée comme répulsif contre les moustiques.
Citrouille
Cucurbita pepo
Cucurbitales / Cucurbitacées

La véritable citrouille se distingue du potiron. Elle est de couleur orange et de forme sphérique. Son pédoncule est dur et fibreux, avec 5 côtes nettement anguleuses.
Concombre d'âne
Ecballium elaterium
Cucurbitales / Cucurbitacées

Les fruits sont de véritables bombes végétales. Cette plante est, avec la bryone dioïque, l'une des rares Cucurbitacées spontanées en Europe.
Consoude
Symphytum officinale
Boraginales / Boraginacées

Consoude vient du bas latin "consolida", dérivé de "consolidare" (consolider, affermir). On lui attribuait la vertu de cicatriser les plaies et de consolider des fractures.
Coquelicot
Papaver rhoeas
Ranunculales / Papaveracées

Noms vernaculaires : Coquelicot, pavot-coq, pavot des champs, pavot sauvage, poinceau, ponceau. Les anglophones l'appellent corn poppy ou field poppy.
Coriandre
Coriandrum sativum
Apiales / Apiacées

Elle est aussi appelée « persil arabe » ou « persil chinois ».
Le mot dérive du grec κόρις / kóris, « punaise », à cause de l'odeur de la plante.
Cyclamen
Cyclamen (genre)
Ericales / Primulacées

Cyclamen vient du grec κυκλάμινος (petite couronne). Cela, car son tubercule est arrondi et aplati, en forme de petit pain (le « pain de pourceau »).
Digitale (Petite)
Digitalis lutea
Lamiales / Plantaginacées

La fleur contient de la digitaline autrefois utilisée pour le traitement des insuffisances cardiaques.
Douce-amère (Morelle)
Solanum dulcamara
Solanales / Solanaceées

Ses tiges ligneuses peuvent atteindre jusqu'à 3 mètres et demi de longueur et s'élever très haut dans les haies.
Epurge
Euphorbia lathyris
Malpighiales / Euphorbiacées

Comme toutes les euphorbes, la plante laisse s'écouler un latex blanc quand on la coupe. Son nom indique un purgatif (qui expurge).
Estragon
Artemisia dracunculus
Asterales / Asteracées

La forme serpentine de sa racine faisait croire qu'il pouvait guérir des morsures de serpents. D'où le nom : dracunculus (petit dragon).
Figuier de Barbarie
Opuntia ficus-indica
Caryophyllales / Cactacées

Originaire du Mexique, il s'est naturalisé sur d'autres continents, notamment dans le pourtour méditerranéen. Il est présent sur le blason mexicain.
Fragon (Faux houx)
Ruscus aculeatus
Asparagales / Asparagacées

Appelé "gringon" en gascon bordelais, il servait à la fabrication de balais rustiques. ll est à l'origine du terme populaire "gringonner", synonyme de "balayer".
Galéga officinal
Galega officinalis
Fabales / Fabacées

Autres dénominations : Rue-de-chèvre, Sainfoin d'Espagne, Faux-indigo. Plante médicinale, à propriétés diurétiques, hypoglycémiantes et galactagogues
Garance des teinturiers
Rubia tinctorum
Gentianales / Rubiacées

Elle fut largement cultivée pour la teinture rouge extraite de ses rhizomes. Elle est également appelée communément garance ou rouge des teinturiers.
 << < 1 2 3 4 5 6 7 > >>